programme13.png

©

AYLEN PRITCHIN,

violoniste

« Aylen Pritchin porte à l’évidence tous les espoirs de la nouvelle génération des princes de l’archet » Classica
« Doué d'une sonorité lumineuse et d'un bras droit impérial, il fait déjà état d'un « métier » de grand soliste, augurant une brillante carrière » Diapason
« L’un des violonistes russes les plus prometteurs et polyvalents de sa génération. Un musicien à part, grandiose. Le virtuose a en lui une technique digne de Menuhin. » Classique HD


Aylen Pritchin est l’un des violonistes russes les plus doués et polyvalents de sa génération. Né à Saint-Pétersbourg, il commence le violon à l’âge de six ans dans sa ville natale et intègre ensuite le célèbre Conservatoire Tchaikovsky de Moscou dans la classe du violoniste Eduard Grack.
Premier prix du Concours Long-Thibaud-Crespin en 2014, Aylen reçoit également le Prix Temirkanov au Concours Sion-Valais en 2009 et le Quatrième Prix et Prix Spécial du Jury, du Public et de la Presse au Concours International Tchaikovsky de Moscou en 2019.


Sa carrière de concertiste l’amène à se produire en Russie et à l’étranger : Suisse, Pays-Bas, Italie, Israël, Pologne, Belgique, Bulgarie, Suède, République tchèque, France, Allemagne, Viêtnam ou encore Japon, sur les scènes internationales : Konzerthaus de Vienne, Concertgebouw d’Amsterdam, Musikaliska de Stockholm, Mozarteum de Salzbourg, Conservatoire Tchaikovsky de Moscou ou Théâtre des Champs-Elysées à Paris.


La musique de chambre le réunit souvent avec Maxim Emelyanychev, Lukas Geniusas, Yury Favorin, Alexander Melnikov, Maxim Rysanov, Vladimir Mendelssohn, David Geringas ou Jean-Claude Vanden Eyden. En concerto il est régulièrement invité à être le soliste du Mariinsky Theatre Orchestra et des orchestres Svetlanov Symphony Orchestra, Russian National Philharmonic Orchestra, Moscow Philharmonic Orchestra, Vienna Radio Symphony Orchestra, Orchestre National de Lille, Orchestre National des Pays de la Loire, Poznan Philharmonic Orchestra, New Russia State Symphony Orchestra, sous la baguette de Teodor Currentzis, Maxim Emelyanychev, Cornelius Meister, Yuri Simonov, Dorian Wilson, Mikhail Gerts et Shlomo Mintz.


La saison 2019/20 inclut une réinvitation au Svetlanov Symphony (Dvorak), des concerts avec l’Omsk Philharmonic dans le cadre du Siberian Symphony Orchestra Festival et une tournée en Allemagne (Cologne et Wablingen) avec le Russian National Chamber Orchestra et le chef Alexei Utkin. En Asie, Aylen est invité au Japon avec l’Hiroshima Symphony Orchestra sous la baguette de Christian Arming, l’Osaka Philharmonic Orchestra sous la direction du chef d’orchestre Michiyoshi Inoue et le Taiwan National Symphony aux côtés de Shao-Chia Lü.
Lors de la saison 2020/21, Aylen collabore avec le Radio Tchaikovsky Symphony Orchestra (Elgar), le Saint-Petersburg Symphony sous la baguette de Vasily Petrenko (Tchaikovsky), l’Orquesta Filarmonica de Gran Canaria (Schnittke 2) et l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (Prokofiev 2) aux côtés de Maxim Emelyanychev et le Moscow Philharmonic Orchestra et Yuri Simonov (Mendelssohn).


Les temps forts de la saison 2021/22 voient les débuts d’Aylen avec le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra (Prokofiev 2 and Saint-Saëns 3), ainsi que des réinvitations à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (Bruch 1), au Svetlanov Symphony Orchestra (Sibelius) ainsi qu’au Taiwan National Symphony. Il fera ses débuts au Scottish Chamber Orchestra lors de la saison 2022/23.


En 2017, le label russe Melodiya publie son troisième album incluant des œuvres de Prokofiev pour violon et piano et enregistrées avec le pianiste Yury Favorin. Deux autres disques sont consacrés à la musique russe pour violon (Tchaïkovski, Stravinsky, Desyatnikov) et aux œuvres pour trio avec piano avec Lukas Geniusas et Alexander Buzlov. En 2019, Aylen enregistre sous le label Ad Vitam Records un disque comprenant des pièces pour violon seul parmi les plus importantes du XXe siècle.
Le 3 décembre 2021, le premier disque en duo avec Maxim Emelyanychev, dédié aux Sonates pour violon et piano de Brahms et enregistré sur instruments historiques, sort chez Aparté. Il reçoit de nombreuses critiques élogieuses.


Aylen enseigne actuellement aux Conservatoire Royal d’Anvers et à la Hochschule Robert Schumann à Düsseldorf.