photo.jpg

©

BUMJUN KIM

violoncelliste

Né en 1994 en Corée du Sud, Bumjun arrive en France à l’âge de 7 mois. Il étudie dans la classe de Xavier Gagnepain au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt avant d’être admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l’âge de 15 ans, dans la classe de Philippe Muller. Il se perfectionne par la suite en parallèle à Berlin auprès de Troels Svane et à Paris avec Jérôme Pernoo.

 

Lauréat de nombreux prix internationaux, il est très vite l'invité de festivals en Europe et en Asie. Durant ses dernières années au conservatoire, il fait ses débuts en tant que soliste notamment à la Philharmonie de Paris et au Seoul Art Center. Il se produit depuis sur les grandes scènes internationales, au Victoria Hall de Genève, au théâtre des Champs Elysées, à la fondation Louis Vuitton, à la Philharmonie de Berlin, ou encore au Seiji Ozawa Hall de Tanglewood aux États Unis.

 

En 2019, Bumjun intègre la célèbre Académie Karajan de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, où il a le privilège de jouer auprès des plus grands chefs d’orchestre de notre époque. Bumjun mène une vie active de chambriste, membre senior de la Seiji Ozawa International Academy Switzerland, il fonde en 2018 le Trio Arnold, aux côtés de Shuichi Okada et Manuel Vioque-Judde, en résidence à la fondation Singer-Polignac.

 

Il est régulièrement invité à des festivals tels que le festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo, l’Août Musical et le festival de Pâques de Deauville, le festival des Arcs et les Folles journées de Nantes, et est depuis 2016, lauréat des fondations Adami, Safran, l’Or du Rhin et Banque Populaire.