primopiano ©Aurora Liperini.jpg

©Aurora Liperini

MARTINA RUSSOMANNO,

soprano

Née à Livourne en 1998, la soprano italienne Martina Russomanno a commencé sa carrière artistique en Italie en tant qu'actrice et chanteuse pop à l'âge de 11 ans. Ses études classiques ont commencé dans sa ville natale où elle a chanté des rôles secondaires dans des opéras de Puccini et Mascagni à partir de 15 ans, jusqu'à ce qu'elle rejoigne la classe du professeur Michéle Crider à l'Université Mozarteum de Salzbourg en 2017.

En 2020, elle fait ses débuts dans le rôle de Juliette (Die tote Stadt) à La Monnaie de Bruxelles, en 2021 elle chante le rôle de Vitellia (La Clemenza di Tito) au Mozarteum.

À partir de la saison 2021/22, elle devient membre de l'Académie de l'Opéra National de Paris, ce qui lui permet de débuter les rôles de Drusilla et Fortuna (Le Couronnement de Poppée) à l'Opéra de Dijon, au Théâtre de l'Athénée et à La Maison de la Culture d'Amiens.

Elle a été primée dans divers concours internationaux tels que le Concorso Lirico Internazionale di Portofino, le Concours Duschek de Prague, le Concours AsLiCo et le Concours Vincerò.

Elle a été choisie pour participer au prestigieux YSP du Salzburger Festspiele à l'été 2022 où elle fera ses débuts dans le Trittico de Puccini.

Dans la saison 2022/23 de l'Opéra de Paris, elle fera ses débuts dans les deux rôles de Rossini, Clorinda dans La Cenerentola et Giulia dans Scala di Seta.