image0.jpeg

©Sarah Ségal

NINON

HANNECART-SÉGAL,

pianiste

Amoureuse de la scène et des sons, Ninon Hannecart-Ségal aime explorer les répertoires de claviers divers et de musique de chambre, proposant une bulle sonore très personnelle et polyvalente. Elle est nommée révélation Classique Adami 2021.

 

Elle s’est faite entendre aux côtés de Daniel Hope et Patrick Messina en participant à l’émission Hope@Home en décembre 2020 sur ARTE. Elle s’est produite en mai dernier avec Florent Jodelet dans Komboï, pièce pour percussions et clavecin, au week-end dédié à ce grand compositeur à l’Auditorium de la Maison de la Radio.

 

Soutenue par le CIC et le festival d'Aix en Provence dans le cadre du prix Michel Lucas qu'elle a remporté en 2019, elle s’est produite aux Invalides avec Renaud Capuçon en 2019. Elle est lauréate du mécénat pour la musique Société Générale en 2021, de la fondation Kriegelstein en 2020, de la fondation Nguyen Thien Dao et de la bourse privée Kambouchner en 2019.

 

Née en 1998 à Reims (France), elle nourrit très tôt une passion pour le monde sans parole des sons et, soutenue par sa famille, met tout en œuvre au côté de Romano Pallottini au conservatoire de Saint-Maur afin d’intégrer le CNSM de Paris. L’apprentissage du clavecin, du clavicordes et autres claviers jalonne et infuse sa perception des différents répertoires grâce à ses professeurs du conservatoire de Reims, Hélène Dufour, Jean-Louis Delahaut et Benjamin Steens.

 

A son entrée au CNSM dans la classe de Florent Boffard et Anne-Lise Gastaldi, elle fusionne avec le monde percussionistique et co-fonde l’Ensemble Dérive avec des collègues de promotion. Elle se passionne pour le répertoire contemporain, la création et le pupitre de piano d’orchestre. Dans se cadre elle collabore avec des compositeurs tel que Bastien David et des orchestres parisiens comme l’orchestre de Paris, l’OLC, Ensemble Intercontemporain, Ars Nova ou l’ONDIF. Elle poursuit l’approfondissement du répertoire pianistique avec sa chère professeure Marié-Josèphe Jude et Jonas Vitaud. 

 

Elle a pu se produire également sur France Musique dans l’émission Génération France Musique le live, au Festival de Nice, au Kinnordy Chamber Music Festival (UK), à Casa Menotti de Spoleto (IT), à Klangakademie Hamburg (All.), à BISMA Łódź (PL) et a bénéficié du soutient de l’Académie de Villecroze. Elle a pu travaillé avec de grands musiciens tels Michel Beroff, Claudio Martinez Mehner, Rena Sherevsheskaya, Pavel Gililov, Jean-François Heisser et Jean-Frédéric Neuburger.